La production des agrocarburants pour l’Europe en Afrique est à la charge de la production des produits alimentaires

Armin Osmanovic, 30.11.2010

En Afrique, l’Europe défriche de plus en plus des zones agricoles pour la production des agrocarburants. À côté de cela, surtout des pays comme ceux du Moyen Orient ainsi que la Chine achètent ou louent à long terme de la terre en Afrique pour assurer leur propre sécurité alimentaire. Certains ONG ainsi que les Nations unies voient la production des agrocarburants et d’autres projets à grande échelle des investisseurs étrangers comme chance pour la population locale d’améliorer les conditions de vie dans les zones rurales, en créant des nouveaux postes de travail et en construisant des écoles et des rues, pour surmonter la pauvreté de cette façon. Pourtant, en Afrique, la terre est en grande partie en possession du gouvernement. Des communautés locales et la société civile sont souvent exclues des négociations, la corruption est haute. Pour ces raisons, des ONG africaines craignent que  les petits exploitants, qui sont très importants pour la production des produits alimentaires pour l’Afrique, aillent être évincés. Selon leur opinion, le problème de l’extension de la production des agrocarburants en Afrique pour la sécurité alimentaire de la population locale est ignoré souvent complètement par les gouvernements africains ainsi que de la Banque mondiale.

Voir article de journal (en allemand)
Étude sur "Agricultural Investment" (en anglais)
 „Nous ne pourrons jamais réduire notre problème de mobilité occidentale grâce à la culture intensive de plantes source d’énergie, ce qui empirerait massivement les problèmes de faim dans le monde et d’environnement dans les pays du Sud. Il faut qu’au niveau mondial, cette tendance soit immédiatement stoppée.“

Maya Graf, Conseillère nationale Verte, paysanne bio.

Vous aussi vous pouvez contribuer

Ce que vous pouvez contribuer à réduire la crise d`énergie et du climat actuel:
  • en utilisant la voiture de manière écologique (conseils)
  • en se servant du vélo ou des transports publics
  • en réduisant les voyages par avion
  • en favorisant des produits régionaux, saisonniers et de commerce équitable
  • en sensibilisant notre entourage au problème des agrocarburants
Shadow bottom Page